Partagez
 

 Encyclopedia Vampirica

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Autorité
Admin
L'Autorité

Messages : 31
Date d'inscription : 02/11/2018

Encyclopedia Vampirica Empty
MessageSujet: Encyclopedia Vampirica   Encyclopedia Vampirica EmptyVen 2 Nov - 22:09


Encyclopedia Vampirica

Les Vampires
Les généralités, leurs capacités, leurs faiblesses, leurs attributs

Les Vampires ne sont pas créatures adaptés à la société humaine. Prédateurs de ces dernières ils ne vivent dans l'ombre que parce qu'ils sont minoritaires. En effet, tout les humains ne survivent pas à l'étreinte nombreux sont ceux qui y succombent... et parmi ceux qui survivent, rares sont ceux qui arrivent à traverser les siècles sans encombre. Société en perpétuelle quête de pouvoir, les vampires n'aiment rien tant que diriger le monde dans l'ombre, le plier à sa volonté et ils sont souvent prêt à tout pour arriver au sommet de la pyramide... Alors complot, meurtre, assassinat, tout est bon même envoyer des chasseur au domicile d'un rival, tant que le Triumvirat ne l'apprend pas.


La question de l'âme, les vampires possèdent toujours une âme d'une certaine façon... mais cette dernière n'est plus dans leur corps. Elle est prisonnière d'un autre plan d'où elle ne peut pas s'échapper. Un vampire qui récupérerait son âme vieillirait d'un coup de toutes les années passées sans cette dernière jusqu'à mourir si il a été transformé depuis trop longtemps. Si il survivait à ce rituel, il redeviendrait alors un simple mortel. C'est cette absence d'âme qui empêche un vampire d'apparaître sur une photo ou de posséder un reflet.

Être ni mort, ni vivant, les vampires sont souvent considérés, à tort, comme des cadavres ambulant... En réalité ils ont d'avantage un statut de non-mort que de mort-vivant. De ce fait beaucoup de chose chez eux attirent et repoussent les mortels comme les morts. L'odeur d'un vampire, par exemple, possède quelque chose de captivant et de repoussant en même temps, comme une odeur trop douce ou trop sucrée... de même les esprits fuient ces abominations et il est très difficile, voir impossible, pour un vampire de réussir une séance de spiritisme.
Les sens accrus, l'ouïe, l'odorat, la vue et le toucher du vampire sont bien plus puissant que ceux d'un humain. Percer les ténèbres de leur regard ? Entendre le battement de cœur d'un mortel ? Sentir le sang d'un blessé dans le bâtiment d'en face ? Ou juste la sensation d'une caresse sur leur peau ? Les vampire ressentent mieux le monde que les humains, le seul sens qui est atténué est le goût... inutile d'espérer apprécier une pâtisserie ou un bon plat, tout aura le goût de la terre... A la rigueur vous pouvez mélanger une boisson à du sang, vous en sentirez légèrement le goût et en subirez les effets mais moins que les humains...

Le contrôle des nuisible, rat, chauve-souris, loup et chat, les vampires semblent avoir la capacité de se faire comprendre des créatures traditionnellement liées au mal ou au diable. Ces derniers leur servent souvent d'yeux et d'oreille chez les mortels ou de force de frappe pour défendre leur havre... Certes ils ne peuvent pas vraiment avoir des conversations complexes avec ces animaux, ces dernière se résumant plus à des descriptions vagues de ce qu'ils ont vu. Par exemple; un bipède, sentant l'humain ou le vampire, pendant le jour ou la nuit, une description de l'endroit basée sur la compréhension que l'animal... ne vous attendez pas à apprendre que la troisième filles Evans s'est rendu à la bibliothèque à neuf heure du matin mais plutôt qu'un bipède sentant l'humain s'est rendu dans un endroit sentant le bois et la poussière quelques temps après le début du couché du soleil... évidement la créature peut aussi y emmener le vampire.

La force et la rapidité, un vampire est rapide et puissant. Soulever un humain d'un bras, traverser une pièce alors que vous venez de cligner les yeux... Ce sont des créatures redoutables pour cela et c'est ce qui les rends particulièrement craintes par ceux qui croisent leur chemin. Inutile d'essayer d'affronter un tel monstre à la loyale. Il faut être rusé, exploitez ses faiblesses car au jeu de la puissance il aura toujours le dessus.

L'immortalité, la dernière force (et non la moindre) du vampire c'est son immortalité. Vécu comme un don ou un fardeaux, parfois des deux façons... Le temps n'a pas de prise sur ces créatures qui sont condamnées à voir le monde changer alors qu'ils resteront toujours pareil. Certains en profite pour devenir plus fort, d'autre s'abandonnent à la mélancolie regrettant une époque où leur mortalité donnait un sens à leur existence.

charme vampirique, il émane quelques choses des vampires... peu importe qu'ils incarnent l'idéal de beauté ou non, tout les vampires dégagent un charme magnétique qui attire le regard et fascine les mortels. C'est sûrement leur plus grand atout pour se nourrir.

Guérison accélérée, un vampire guérit plus vite qu'un mortel. Ce qui prendrait des mois à un humain pour cicatriser ne prend que quelques semaines voir jour à un vampire. Cela rend souvent ces créatures bien compliquées à combattre et éliminer...

L'étreinte ou le baiser obscure, la capacité des vampires à créer des rejetons. Il leur faut boire le sang d'un humain ou d'une goule jusqu'au seuil de la mort puis de lui faire boire le siens jusqu'à ressentir à nouveau la soif. Si la morsure est un pur extase pour les humains, la transformation, elle, est douloureuse et laisse souvent un horrible souvenir au vampire.
La soif, un vampire est un prédateur. Il ne peut pas vivre sans se sustenter de sang humain. Oui, humain et seulement humain. Ils peuvent sur un laps de temps très court avoir recours à du sang animal (un mois) mais au delà ils finiront par dépérir jusqu'à devenir des sortes de momies inertes. Dans cet état il leur faut boire le sang d'un vampire d'une génération plus élevée pour revenir à la vie, autant dire qu'ils sont considérés comme mort. Un vampire consomme en moyenne la totalité du sang de deux humains par mois. Soit d'un coup, soit par petite portion tout le long du mois.

Le Soleil, un vampire ne peut pas supporter la lumière du soleil. Cette dernière le brûle rapidement et en moins d'un quart d'heure notre buveur de sang finit par prendre l'apparence d'une torche humaine avant d'être réduit à l'état de cendre définitivement. Les vampires possédant l'attribut enfant du soleil peuvent sortir le jour (cf. attribut : enfant du soleil)

L'ail, les vampires ne supportent pas l'ail. Cette dernière est un poison qui les ronges si ils en ingèrent. Ce n'est pas pour rien qu'avant de partir en chasse les chasseurs consomment de l'ail cru, ceci a pour effet de transformer leur sang en poison mortel pour leur cible, ceci dit le sang contaminé par l'ail possède une odeur particulière et seul les plus jeunes vampires se font piéger de la sorte. Néanmoins suspendre des gousses d'ails chez soit reste un bon moyen d'éloigner les vampires...

Le cercueil ou la terre profanée, un vampire établis sont havre dans un endroit précis et ce dernier est le seul endroit où il peut retrouver l'intégralité de ses forces durant son sommeil journalier (sans quoi le vampire est épuisé en se réveillant). De fait un vampire voyage toujours avec la terre de son havre, une dose suffisante pour entourer son lieu de repos (lit ou cercueil, c'est selon les goûts ou le sens du spectacle).

Les pieux, enfoncez un pieu de bois dans le cœur d'un vampire et il s'écroulera devant vous, plongé dans ce sommeil que l'on nomme torpeur. Là il se retrouve à la merci de la première personne venue qui lui coupera la tête (car oui, personne, pas même un vampire ne survit à une tête coupée). Notez que les vampires possédant la forme de brume retourne à leur cercueil en cas de pieu dans le cœur (cf. forme de brume)


Dernière édition par L'Autorité le Lun 5 Nov - 22:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserosmorsu.forumactif.com
L'Autorité
Admin
L'Autorité

Messages : 31
Date d'inscription : 02/11/2018

Encyclopedia Vampirica Empty
MessageSujet: Re: Encyclopedia Vampirica   Encyclopedia Vampirica EmptyVen 2 Nov - 22:09


Encyclopedia Vampirica
Les attributs des vampires sont obligatoires. A la création d'un vampire son joueur doit choisir un attribut positif et deux attributs négatifs. La torpeur est un attribut neutre propre à tout les vampires.

Torpeur, ou sommeil vampirique est l'état dans lequel plongent les vampires quand ils se reposent. Dépourvu de rêve, la torpeur est plus semblable à la mort qu'au sommeil. Rien ne peut les tirer de cette dernière une fois qu'ils y ont plongé. Il faut noté qu'il existe deux type de torpeur : la torpeur diurne que connaissent tout les vampires et la torpeur profonde. Cette dernière ne survient qu'en de rare occasion : un pieu planté dans le cœur ou le dessèchement par manque de sang, dans le premier cas ôté le pieu du cœur et donné au vampire le sang d'un autre enfant de la nuit... dans le second, il faudra impérativement que le vampire ingurgite le sang d'un vampire d'une génération plus élevée et de sa propre lignée pour retrouver toute ses forces et sa santé.Forme de brume, les vampires possédant la forme de brume sont bien plus difficile à éliminer que les autres... En effet lorsqu'ils sont touché par un pieu (hors épines sainte) ou mortellement blessé (hors tête coupé) ils se changent en brume instinctivement et rejoignent leur cercueil... là ils plongent dans la torpeur pour quelques jours le temps de récupérer. Si un chasseur trouvent le vampire pendant cette période de torpeur il pourra l'éliminer définitivement avec un pieu ou en le décapitant.

Enfant du soleil, ces vampires semblent capables de résister à la brûlure du soleil. Il peuvent ainsi sortir jusqu'à midi ou sortir de la torpeur diurne à midi... néanmoins sortir en plein jour leur impose quand même quelques protection : manche longue, lunette de soleil, pantalon, chapeau ou ombrelle (voir les deux pour les plus prudent), gant... Trop longtemps exposé ils subiront tout de même de désagréable brûlure néanmoins il faudrait les exposer toute une journée d'été au soleil et dénudé pour les éliminer de cette façon.

Domination, certains vampires sont capables d'influencer l'esprit l'humain... cet art est nommé domination cependant les vampires n'imposent pas totalement leur volonté à l'humain. En effet, impossible d'imposer à un époux aimant et heureux d'assassiner sa douce moitié en rentrant du travail... en revanche le même époux en colère contre la même moitié pourra le faire si le vampire lui demande. La domination est avant tout une question de contexte.
Mélancolie immortelle, pour certains vampires l'immortalité est un fardeau. Ces derniers regrettent leur mortalité et ne voit souvent pas l'intérêt de la transmettre à un mortel. Même si ils trouvent quelques intérêts parfois à leur existence, ils finissent toujours par revenir à cet état de complainte et de tristesse permanente qui les habite.

Émotions incontrôlées, certains vampire ne peuvent pas contrôler leurs émotions. Joie ou tristesse, haine ou amour... Ils sont souvent qualifiés de capricieux voir de lunatiques. Le moindre événement peu drastiquement changer leur humeur et les rendre terriblement faibles ou dangereux.

Étreinte mortifère, il y a des vampires qui ne peuvent pas étreindre. Quoiqu'ils fassent ceux qu'ils essayent d'élever au rang de vampire meurent durant l'étreinte. De plus leur morsure est particulièrement douloureuse pour les mortels et n'a rien de plaisant... Ceci dit ces vampires peuvent quand même créer des goules.

Soif incontrôlée, pour ces vampires la soif est plus intense que pour n'importe quel autre créature de leur espèce. Il leur faut deux fois plus de sang que les autres vampires (et leur soif les poussent souvent à consommer plus), ne résistent pas à l'odeur du sang et ont beaucoup de mal à s'arrêter de boire une fois qu'ils ont commencé.

Visage du monstre, ces vampires portent sur eux le monstre qu'ils incarnent. Dés qu'ils ont soif ou qu'ils boivent, leur traits se modifient, ils deviennent difformes, leur peau semble cireuse, leur ongles se changent en griffes... Les chasseurs affirment souvent qu'ils sont le véritable visage des vampires.

Cœur de pierre, ces vampires sont privés de sentiment. Pas d'amour, pas de colère... Ils ne sont que pur logique et pragmatisme. Pas de saute d'humeur avec ces derniers, ils se contentent de traverser l'immortalité comme des statues, froides et indifférentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserosmorsu.forumactif.com
 
Encyclopedia Vampirica
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miseros Morsu :: La grande bibliothèque :: encyclopédies-
Sauter vers: